Qu’est-ce que la chromothérapie ? Est-ce que ça marche ?

Les couleurs sont partout autour de nous. Elles sont présentes dans la nature, dans les maisons que nous habitons, dans les voitures que nous conduisons, dans les vêtements que nous portons et dans les spectacles que nous regardons. Les couleurs ne sont pas non plus des éléments insignifiants de notre environnement. Elles peuvent également modifier la façon dont nous nous sentons et réagissons à différentes situations. La chromothérapie utilise ces pouvoirs et bienfaits de la couleur pour nous guérir, nous dynamiser et nous apaiser.

guide chromothérapie

Qu’est-ce que la chromothérapie ?

La chromothérapie est une thérapie alternative qui utilise les couleurs et leurs fréquences pour guérir les problèmes physiques et émotionnels du corps humain. Elle est également connue sous le nom de chromopathie, chromathérapie ou guérison par la couleur.

À quoi sert la thérapie par la couleur ?

L’objectif de la chromothérapie est de corriger les déséquilibres physiologiques et psychologiques du corps humain. Par exemple, si vous êtes stressé, la thérapie par les couleurs peut vous aider à vous apaiser. Vous pourrez alors retrouver votre équilibre psychologique. Si vous êtes déprimé, elle permet de vous revigorer et vous donner plus d’énergie.

Quand la chromothérapie a-t-elle commencé à exister ?

La thérapie par la couleur existe au moins depuis l’époque de l’Égypte ancienne. Les Égyptiens croyaient ainsi au pouvoir de la lumière et utilisaient différentes couleurs de lumière pour favoriser la guérison du corps humain. La chromothérapie et son lien avec le corps humain ont continué à être importants dans certaines cultures. Même dans les sociétés occidentales qui ont tendance à préférer la médecine moderne et institutionnalisée, les guérisseurs naturels ont continué à utiliser les couleurs pour aider les gens à améliorer leur santé physique et émotionnelle.

Bien que la médecine occidentale n’accepte pas autant la chromothérapie, les chercheurs occidentaux étudient les propriétés scientifiques de la lumière visible/la lumière colorée et les fréquences lumineuses qu’elle contient. Malgré ses bienfaits, la chromothérapie n’a pas encore “gagné” une place dans la médecine occidentale. Mais il est fort possible qu’elle le fasse lorsque tous les résultats des recherches seront connus.

Couleurs et chakras

couleurs et chakras

La médecine orientale est à l’origine d’un grand nombre de thérapies dites alternatives pour traiter les affections du corps humain dans le monde occidental. Dans la philosophie indienne, les chakras sont considérés comme les centres du pouvoir spirituel et le champ énergétique à l’intérieur de notre corps. Il y a sept chakras, et une couleur différente représente chacun d’eux :

Le chakra racine, situé à la base de la colonne vertébrale, est représenté par le rouge ou la lumière rouge. Ce chakra est lié à notre ancrage et à notre connexion avec la Terre.

La couleur orange représente le chakra sacré, qui se trouve 2 ou 3 pouces sous le nombril. On dit que ce chakra est associé à la reproduction, aux parties du corps physique comme les reins et les surrénales, et au plaisir. C’est le chakra du corps et de l’esprit.

Le chakra du plexus solaire, situé entre le nombril et le sternum, est représenté par le jaune. Ce chakra est associé à des parties du corps humain comme le pancréas, le foie, le système digestif et la vésicule biliaire. De même il est assosicé à la positivité, à l’autonomisation et au bien-être.

Le vert représente le chakra du cœur. Il est associé à des parties du corps physique comme le cœur, les poumons et le système immunitaire. Il est associé à l’énergie ou au champ énergétique, au système nerveux, à la concentration mentale, à la compassion et à l’autonomisation.

Le bleu ou la lumière bleue représente le chakra de la gorge. Il est associé à la thyroïde et au métabolisme ainsi qu’à l’expression pacifique.

Le chakra du troisième œil, situé entre les sourcils, est représenté par l’indigo. On l’associe à l’hypophyse et à la glande pinéale. Il influence nos cycles de sommeil, l’estime de soi, la clarté, la sagesse et l’intuition.

Le chakra de la couronne se trouve au sommet de la tête. En général, le violet le représente et on l’associe à la glande pinéale, à la sensibilité à la lumière, aux cycles de sommeil, aux rêves, à la clarté et à la spiritualité.

Méthodes d’administration de la chromothérapie

La pratique de la chromothérapie repose sur la transmission des fréquences lumineuses de la couleur au corps. La lumière pénètre dans le corps humain par les yeux ou par un équipement de chromothérapie…

Par les yeux

Une façon de profiter de la luminothérapie est de regarder la couleur simplement. Vous regardez la couleur pendant quelques minutes et recevez les effets thérapeutiques de la lumière qui pénètre dans vos yeux. C’est tout ce qu’il y a à faire. Ce dont vous devez faire attention, ce sont les couleurs que vous choisissez. Le vert est considéré comme la couleur la plus sûre. Le rouge et l’orange peuvent vous causer trop d’excitation et d’agitation.

La chromothérapie est également individualisée. Ce qui vous aide peut aggraver la situation d’une autre personne. Par exemple, si vous êtes très anxieux et que vous avez besoin de vous calmer, le bleu ou la lumière bleue peut être une bonne couleur à utiliser. En revanche, si quelqu’un d’autre était déprimé, le bleu ne serait pas une couleur à utiliser en chromothérapie. On associe généralement la lumière rouge aux émotions négatives. Mais quelqu’un qui travaille à traiter la colère peut la trouver potentiellement utile.

Via un équipement de chromothérapie 

Il existe différents types d’équipements de chromothérapie. Certains peuvent être fabriqués facilement, tandis que d’autres peuvent être commandés pour l’usage d’un chromothérapeute. Ces équipements utilisent la projection d’une lumière visible colorée issue du spectre visible. Parfois, la couleur est projetée sur un écran, et vous la regardez. La lumière provient d’ampoules spécifiques dont la puissance ne dépasse pas 500 watts. Avec les appareils de chromothérapie, la lumière colorée peut également être projetée sur votre peau à l’aide d’un équipement moderne et parfois de haute technologie qui permet de régler précisément la teinte et l’intensité de la couleur.

Effets psychologiques des différentes couleurs

effets psychologiques des couleurs

Les couleurs affectent nos processus mentaux et peuvent changer notre humeur. La lumière colorée pénètre par nos yeux et peut produire un certain effet psychologique dans le corps humain. Chaque couleur a un effet différent, de sorte que différentes couleurs s’utilisent pour différents états mentaux et problèmes d’humeur. La liste suivante décrit comment chacune des principales couleurs utilisées en chromothérapie nous affecte et ce qu’elles peuvent faire pour vous.

Vert

Le vert est la plus équilibrante de toutes les couleurs. Les chromothérapeutes considèrent généralement le vert comme la couleur la plus sûre et commencent généralement la chromothérapie avec cette couleur. Lorsque vous vous sentez triste, désespéré ou déprimé, le vert peut améliorer votre humeur. Cependant, il est important d’avoir une couleur verte pure, car un vert clair peut vous faire basculer dans l’anxiété.

On dit que le vert renforce les émotions d’amour, de joie et de paix intérieure. Il peut vous apporter l’espoir, la force et la sérénité. Le vert aurait le pouvoir d’accroître votre sagesse et faciliter le changement et l’indépendance.

Bleu

Le bleu est une couleur à utiliser avec beaucoup de précautions, car elle peut vous faire perdre votre énergie si vous vous sentez déprimé. Il vous aide cependant à exprimer vos sentiments et est lié à votre vérité intérieure. Le bleu est une couleur froide qui peut vous aider à devenir plus paisible et détendu. Le bleu primaire se trouve souvent dans les milieux thérapeutiques pour la méditation et la relaxation.

Cette couleur peut également être associé à la sagesse, la créativité, la loyauté et la spiritualité. Trop de bleu ou un bleu trop foncé peut entraîner la tristesse, la dépression et un sentiment de vide. Le bleu clair favorise la sérénité. Il peut également aider à lutter contre l’insomnie.

Jaune

Le jaune en chromothérapie peut servir à apporter de l’énergie et encourager l’action. Cette couleur peut vous faire sentir plus heureux. Elle peut faire ressortir votre intelligence et votre sagesse. On associe les jaunes trop nombreux ou trop vifs à la trahison, à la cruauté et à la tromperie. Il peut nous rappeler notre mortalité. Le jaune est la couleur la plus intense du spectre.

Orange

L’orange signifie l’abondance, le plaisir, le bien-être et la sexualité. Elle permettrait ainsi de stimuler différents organes du corps humain en vue d’une guérison physique. Elle vous revitalise et vous donne une énergie mentale accrue. Il peut augmenter votre sentiment de connexion entre votre esprit et votre corps. Cependant, les colorothérapeutes évitent généralement cette couleur si vous êtes sujet à l’anxiété.

Rouge

La couleur rouge est encore plus stimulante que l’orange. Elle influence les questions émotionnelles comme l’indépendance financière et la survie physique. L’orange rouge peut également produire des effets similaires. Elle est s’utilise surtout pour la guérison physique car ses effets émotionnels peuvent être extrêmes. Les chromothérapeutes évitent de projeter la lumière rouge sur votre tête, car cela peut provoquer une agitation intense. Un chromothérapeute compétent peut également recourir à l’infrarouge, à condition de le faire avec prudence. Ni le rouge ni l’infrarouge ne sont utilisés pour les personnes souffrant de troubles mentaux graves.

Violet

Le violet plus fortement s’associe à la beauté, à la spiritualité et à la félicité. En chromothérapie, le violet s’utilise souvent sur le front et le cou pour initier des sentiments de calme et de relaxation dans le corps humain. Cependant, il peut s’utiliser sur n’importe quelle partie du corps.

L’utilisation de la couleur en art-thérapie

La couleur est également un élément important pour les art-thérapeutes. Ils peuvent demander à leurs clients de peindre avec une certaine couleur qui fera ressortir leurs problèmes ou les aidera à les résoudre. Il peut aussi laisser le client choisir la couleur et se contenter de remarquer les couleurs qu’il choisit et la façon dont il combine la couleur avec les lignes.

Dans le cadre d’une thérapie par l’art, l’utilisation de l’orange par le client peut parfois indiquer qu’il a subi une forme d’abus sexuel dans son passé. Le gris peut indiquer que le client se sent déprimé, désespéré ou coupé de ses émotions.

Bien que l’art-thérapie ne soit pas techniquement une thérapie par les couleurs, les deux méthodes reconnaissent plusieurs des mêmes effets de chacune des couleurs du spectre visuel.

Pourquoi la chromothérapie est-elle controversée ?

chromotherapie controversée

En tant que science, la chromothérapie en est à ses débuts, si tant est qu’elle soit née dans la pensée moderne. Certaines recherches sont en cours, d’autres ont été achevées. Jusqu’à présent, les études n’ont révélé aucune preuve fiable permettant de savoir si et comment les couleurs affectent le corps physique.

Un examen de 2004 des études sur l’utilisation des couleurs dans les établissements de soins de santé a révélé des problèmes intéressants concernant les concepts qui sous-tendent la chromothérapie.

  • Il n’y a pas de lien direct entre des couleurs spécifiques et la santé.
  • Il y a probablement un lien entre la couleur et l’humeur, mais une couleur spécifique n’est pas directement associée à une humeur spécifique.
  • La couleur modifie notre façon de percevoir et de nous comporter, mais la manière dont elle nous affecte n’est pas claire.
  • La pensée actuelle sur la couleur semble être une simplification excessive d’un type d’influence beaucoup plus complexe.

Certains pays reconnaissent la chromothérapie comme un traitement curatif et réglementée par la loi. Dans d’autres pays, on la considère comme une escroquerie et une perte de temps et d’argent. Au fur et à mesure que la recherche se poursuit, la chromothérapie peut devenir plus ou moins controversée. Pour l’instant, chaque personne doit décider si cette thérapie par les couleurs est quelque chose qu’elle veut poursuivre ou non.

La chromothérapie me convient-elle ?

La chromothérapie par la couleur peut vous être utile, ou pas. C’est difficile à dire à ce stade. Lorsque vous décidez de suivre une chromothérapie ou de l’utiliser vous-même, posez-vous les questions suivantes :

  • Suis-je prêt à essayer quelque chose qui n’est pas encore prouvé ?
  • Dans quelle mesure est-ce que les couleurs de mon environnement m’affectent ? (La couleur influence davantage certaines personnes que d’autres).
  • Est-ce que je connais suffisamment la chromothérapie pour l’essayer moi-même ?
  • Un autre type de thérapie serait-il plus efficace dans ma situation ?

Quel que soit votre état mental, il existe une thérapie qui vous convient. La bonne nouvelle, c’est que vous n’avez pas besoin de savoir quand vous cherchez de l’aide pour la première fois. Vous pouvez parler à un conseiller de ReGain.us tout de suite. Si vous trouvez que vous voulez un autre type de thérapie, vous pouvez demander à votre thérapeute d’utiliser d’autres méthodes qui ont plus de sens pour vous. Vous pouvez également changer de thérapeute quand vous le souhaitez.

La thérapie par les couleurs peut être une méthode de guérison émotionnelle et physique. Que vous choisissiez de suivre une chromothérapie ou une autre thérapie fondée sur la science, la chose la plus importante que vous puissiez faire est de parler à un conseiller afin de définir votre orientation vers la santé mentale et le bonheur.

Foire aux questions (FAQ)

Qu’est-ce que la chromothérapie et comment fonctionne-t-elle ?

La chromothérapie consiste à utiliser les couleurs de différentes manières afin d’en tirer un bénéfice thérapeutique. Elle peut prendre de nombreuses formes différentes, comme nous l’avons vu, et il existe de nombreux liens culturels et spirituels avec la guérison par les couleurs dans le monde entier.

Dans sa forme courante, la chromothérapie utilise des lumières colorées. Une lumière thérapeutique peut, par exemple, éclairer la pièce pendant une séance. La lumière bleue peut favoriser la guérison et la relaxation. Le rouge peut favoriser la revigoration mentale ou physique. Il y a également d’autres manières d’utiliser la lumière visible, comme la simple visualisation des couleurs ou l’utilisation des couleurs par des méthodes créatives comme la peinture ou le dessin.

La chromothérapie et le traitement par les couleurs n’ont pas encore trouvé leur place parmi les formes les plus typiques et courantes de la médecine occidentale. Mais ils peuvent offrir des avantages thérapeutiques ou aider à comprendre et à déballer les émotions. Lorsqu’il s’agit d’utiliser la couleur pour influencer la santé, la société occidentale n’a pas encore tout à fait compris, mais la guérison par la couleur (et son lien avec les centres d’énergie ou d’autres aspects de la spiritualité) est un élément important de nombreuses pratiques de la médecine orientale. On l’utilise souvent pour relier le corps physique (ou corps humain) au pouvoir de guérison naturel du monde.

Quelle est la couleur de la guérison ?

La couleur de la guérison est généralement considérée comme étant le vert. Le vert représente la beauté et la sérénité de la nature. Il représente également la terre. De nombreuses cultures reconnaissent le vert comme la principale couleur de guérison en raison de son lien avec l’équilibre et la stabilité de la nature. En raison des associations qui lui sont attachées, une personne peut trouver que le vert est apaisant ou produit un effet calmant.

La couleur bleue est aussi parfois considérée comme ayant des propriétés curatives, car elle favoriserait la relaxation. La lumière bleue s’utilise de diverses manières en chromothérapie pour favoriser un environnement calme et réconfortant, pour éclairer une pièce, par exemple. Il est possible de diffuser la lumière bleue par des appareils de chromothérapie spécifiques. Outre la lumière bleue, d’autres utilisations peuvent inclure un décor ou un mobilier bleu, l’utilisation du bleu dans les œuvres d’art, etc.

Que fait un chromothérapeute ?

Un chromothérapeute des couleurs intégrera différents types de psychologie des couleurs et de médecine des couleurs dans le traitement thérapeutique du corps humain. Les activités et méthodes spécifiques utilisées peuvent dépendre de la personne et/ou des objectifs qu’elle souhaite atteindre.

L’aspect de la médecine ou de la guérison par la couleur en action peut varier. Des verres ou des lumières colorés peuvent modifier l’atmosphère d’une pièce. Un thérapeute peut avoir recours à l’art-thérapie et demander à son patient de travailler avec certaines couleurs pour faire passer des émotions spécifiques. L’art-thérapie englobe bon nombre des mêmes lignes de pensée et des mêmes possibilités de guérison que la médecine ou la chromothérapie. La couleur s’utilise aussi parfois pour essayer d’influencer les humeurs ou les émotions.

Il est possible d’associer facilement la lumière et la couleur à d’autres méthodes thérapeutiques. Il n’y a pas encore suffisamment de preuves expliquant tout lien entre le corps humain et la guérison par les couleurs. Mais certains pays considèrent la médecine des couleurs comme une forme légitime de traitement.

Quelle couleur aide l’anxiété ?

En général, les couleurs douces et neutres (ou peut-être même sourdes) peuvent être bénéfiques pour lutter contre l’anxiété. En raison de leur association avec la tranquillité, le bleu et le vert sont des couleurs spécifiques auxquelles on fait souvent référence lorsqu’on cherche à promouvoir la relaxation mentale et physique.

Une relaxation accrue peut avoir des effets bénéfiques sur le corps physique ou humain (à court terme ; il n’existe pas pour l’instant de liens avérés entre la chromothérapie et les bienfaits à long terme pour la santé). Le stress et l’anxiété peuvent influencer la pression artérielle. Et la réduction des effets de ces émotions pendant la chromothérapie peut temporairement abaisser ou stabiliser la pression artérielle. La thérapie par la lumière bleue peut aider dans ce cas.

Quelle est la couleur de l’espoir ?

Le jaune est souvent considéré comme une couleur d’espoir. Et cette utilisation symbolique est fréquemment présente sur les drapeaux. La couleur verte peut parfois représenter l’espoir, car son essence générale est liée à la paix et à la tranquillité en période de désordre. La luminosité du jaune et son lien avec d’autres parties de notre monde naturel – le soleil, par exemple – pourrait être un élément bénéfique d’un traitement par les couleurs visant à améliorer l’humeur.

Que signifient les couleurs dans chromothérapie ?

Les interprétations et associations individuelles avec la couleur peuvent varier d’une personne à l’autre ou d’une culture à l’autre, mais il existe des significations générales liées à certaines couleurs. Le rouge, le bleu et le vert sont courants, tout comme l’orange. Comme nous l’avons mentionné, la lumière bleue/bleue et le vert auraient des effets calmants, relaxants et curatifs. On associe parfois l’orange à la prospérité et à l’énergie positive, comme le jaune. Le rouge peut représenter des émotions négatives comme la colère, la rage ou l’agression. Il peut également représenter la passion ou le pouvoir. D’autres tons froids et neutres peuvent favoriser la paix ou la relaxation.

Les effets du traitement des couleurs sur le corps humain ou la façon dont les couleurs individuelles sont utilisées dans la psychologie des couleurs peuvent encore varier. Vous pouvez lire des interprétations plus détaillées de la signification des couleurs et de la manière dont elles peuvent affecter la mentalité ou le corps physique plus haut dans notre guide.

Quelles couleurs sont bonnes pour la santé mentale ?

Les différentes couleurs peuvent être représentées ou évoquées de différentes manières tout au long du traitement et de la chromothérapie, même si les couleurs elles-mêmes ne sont pas associées à des souvenirs ou à des émotions positives.

Les couleurs qui pourraient être bénéfiques pour la santé mentale ou le corps humain qui favorisent le calme et la relaxation, comme le bleu indigo ou le vert, ou des couleurs neutres qui favorisent des effets similaires. La lumière bleue permet de se concentrer sur la tranquillité.

Dans la médecine orientale ou la guérison naturelle, les couleurs s’utilisent souvent pour avoir un impact sur le corps physique également. On les utilise en conjonction avec d’autres méthodes, comme la guérison vibratoire. La guérison vibratoire utilise des vibrations spécifiques et délibérées dans différentes parties du corps humain pour favoriser la restauration et la stabilisation des champs énergétiques. L’objectif de la guérison vibratoire est d’équilibrer les vibrations qui se produisent dans le corps à un niveau moléculaire (un “champ énergétique”). De cette façon, la guérison vibratoire est censée rééquilibrer l’état du corps humain. L’eau chargée permet d’obtenir des résultats similaires. On pense souvent à l’eau chargée en relation avec les chakras, comme nous l’avons vu plus haut dans notre guide.

Comment se déroule une séance de chromothérapie ?

La chromothérapie peut prendre plusieurs formes différentes, parfois en association avec d’autres méthodes de traitement thérapeutique. Elle implique généralement une exposition physique aux couleurs du spectre visible. On peut la combiner à d’autres pratiques thérapeutiques similaires, comme l’art-thérapie, pour agir sur le corps humain. Voir “Que fait un chromothérapeute ?” pour en savoir plus sur les différentes façons dont ce type de thérapie par les couleurs s’utilise dans la pratique.