Conseils pour une meilleure ergonomie au travail

Vous avez régulièrement mal à la tête, mal au dos, mal aux poignets… après votre journée de travail au bureau ? Vous passez la journée devant votre ordinateur et vous voulez améliorer votre bien-être ?

Alors nous allons vous donner des conseils qui vous aideront à améliorer l’ergonomie au travail pour un meilleur bien-être et plus de productivité ! Dites au revoir à la fatigue musculaire et aux maux de tête en améliorant vos conditions de travail.

Egonomie au travail : Adoptez la bonne position

Une mauvaise position au bureau est responsable d’une grande partie des maux que vous pouvez ressentir en fin de journée. Mal au dos, aux lombaires, aux cervicales, ne cherchez plus, vous êtes certainement mal assis.

En fait, la taille des bureaux standard est calculée pour être adapté aux personnes qui mesurent 1m75. Si vous mesurez plus ou moins que cette taille de référence, alors votre bureau n’est pas à la bonne hauteur. Il faut l’abaisser ou le surélever pour qu’il soit réellement adapté à votre morphologie.

Pour que vous soyez dans une position correcte, une fois assis, votre tibia et votre fémur doivent former un angle droit, alors que le plateau du bureau doit arriver au niveau de vos coudes.

Positionnez correctement vos outils de travail

Le bureau et votre chaise ne sont pas les seuls éléments qui doivent être adaptés à votre morphologie. Votre clavier et votre écran doivent aussi être placés dans la bonne position pour diminuer la fatigue et la gêne musculaires.

Ainsi, quand vous utilisez votre clavier et votre souris, le haut de vos bras doit être détendu le long du corps, les coudes fléchis à angle droit et les poignets doivent rester horizontaux. Il existe d’ailleurs certains claviers et souris qui ont été spécialement conçus pour améliorer l’ergonomie au bureau. Ces périphériques permettent de maintenir les mains et les avant-bras dans une position neutre, afin de réduire la fatigue musculaire.

Le placement de l’écran a aussi une grande importance pour éviter ou réduire les sensations désagréables. Pour commencer, l’écran ne doit pas être placé trop près, la distance idéale dépend de sa taille et de sa résolution. Toutefois, assis en position neutre en levant les bras devant vous, vous ne devez pas pouvoir toucher l’écran.

De plus, pour éviter les douleurs au niveau des cervicales, l’écran ne doit pas être placé trop haut. Ainsi, le haut de l’écran ne devrait pas se trouver plus haut que votre ligne de vision une fois correctement assis sur votre chaise de bureau.

Portez des lunettes anti lumière bleue pour une meilleure ergonomie au travail

Bougez régulièrement… et pas que vos jambes

Le corps est fait pour bouger et vous ne devez pas rester figé tout au long de la journée. Il est important pour votre organisme que vous bougiez régulièrement et que vous fassiez quelques pas dans un environnement ouvert. En bougeant, vous permettez à votre corps et à vos muscles de se détendre, ce qui réduit la fatigue musculaire.

Vos yeux aussi ont besoin de se détendre, quand vous passez de longues heures devant un écran, vous concentrez votre vision à courte distance. Il est donc important que vous puissiez régulièrement regarder au loin pour vous détendre. Passer quelques minutes sur un balcon en regardant l’horizon, vous permettra déjà de réduire les risques d’apparition de maux de tête.

Protégez vos yeux

Il est prouvé que 2h d’exposition consécutive à la lumière d’un écran suffisent à provoquer une fatigue visuelle. Alors que dans le même temps les sollicitations numériques ne cessent d’augmenter et que votre exposition ne se limite souvent pas à vos 8h de travail journalier. Elle continue à la maison, devant votre ordinateur personnel, votre télévision… Il est donc important de prendre quelques précautions pour protéger vos yeux.

Les écrans LED d’ordinateurs, des tablettes, des smartphones, des télévisions, émettent en effet de la lumière bleue, qui serait impliquée dans l’apparition de plusieurs maladies oculaires et de la rétine (voir notre vidéo : Qu’est-ce que la lumière bleue, et que peut-on faire ?).

La lumière bleue est composée des longueurs d’ondes de forte énergie (c’est pour cela qu’elle aussi appelée lumière HEV – Haute Energie Visible). L’agression répétée de la lumière bleue sur la rétine provoque de la fatigue visuelle, des maux de tête, une fatigue mentale et même une fatigue physique (voir notre expérience : Pourquoi est-ce la lumière bleue qui est la plus dangereuse ?).

Spectre visible et énergie - comprendre la lumière bleue

Il est donc important de protéger vos yeux en prenant quelques précautions. Or comme les filtres naturels de nos yeux ne sont pas assez efficaces pour les protéger contre la lumière bleue de nos écrans, il faut utiliser des filtres artificiels. Pour se faire, on emploie des lunettes qui vont filtrer la lumière bleue.

Pour que ces verres soient réellement efficaces, il faut qu’ils filtrent la plus grande part possible de lumière bleue et notamment les longueurs d’onde comprises entre 380nm et 460nm (celles de plus forte énergie). Notre gamme filtre une grande partie de la lumière sur cette bande du spectre. En portant des lunettes anti lumière vous diminuerez votre fatigue en fin de journée et vous d’améliorez votre bien-être.

Protégez vos yeux avec des lunettes pour écrans Top Life

Un commentaire sur “Conseils pour une meilleure ergonomie au travail

  1. Pingback: Fatigue oculaire numérique : 10 étapes pour ne plus avoir mal au yeux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *